index.php?rub=accedez_a_votre_espace_partenaire Imprimer cette page Connexion à l'administration

Agriculteurs

Les agriculteurs

Dans un contexte d’évolution permanente, l'agriculture est un secteur stratégique pour l'économie, l'emploi et l'aménagement du territoire breton.

Sur près de 40 000 exploitations, l’agriculture occupe plus de 81 000 actifs en Bretagne en 2002. Parmi eux, on compte plus de 50 000 chefs d’exploitation et près de 22 000 salariés en ETP (Equivalents Temps Plein). Chaque année, environ 600 nouveaux agriculteurs s’installent. Sur le territoire du bassin versant, ils sont 450 agriculteurs.

L’agriculture bretonne est caractérisée par l’importance de ses productions animales. Elle occupe le premier rang des régions françaises pour les productions laitières, porcines et avicoles et également dans le domaine des productions légumières. (Source : http://www.agrimetiers.com/strategique.php).

Dans la plupart des exploitations bretonnes, les activités d’élevage sont associées à des productions végétales. Les caractéristiques des principales productions en Bretagne sont les suivantes :

Productions animales
 
Le lait
    L'activité laitière est répartie sur l’ensemble du territoire breton et génère le plus grand nombre d'installations d’agriculteurs.
Avec 22 800 livreurs de lait et 780 000 vaches laitières en 2002, la Bretagne assure 20% de la production nationale de lait de vache.
  La viande bovine
    La production de viande bovine provient pour partie des vaches laitières, et pour une autre partie de races à viande comme la Charolaise, la Limousine, la Blonde d'Aquitaine, la Salers…
13% du cheptel bovin national est élevé en Bretagne.
  Le porc
    La production porcine est répartie sur 8 300 exploitations professionnelles.
14 millions de porcs ont été produits en 2002, soit 61% de la production nationale porcine.
  La volaille et les œufs
    La Bretagne produit plus de 34% de la viande de volaille française (dindes, poulets, canards, pintades), soit 750 000 tonnes en 2002.
Elle assure également 43% de la production nationale d'œufs.
  Les moutons
    La production bretonne de moutons représente 2% de la production nationale.
Les éleveurs ovins se sont spécialisés sur le créneau d'une production d'agneaux de qualité, en particulier, l'agneau de pré-salé du Mont-Saint-Michel ou encore l'agneau de Belle-Ile qui bénéficient de la notoriété d'un territoire exceptionnel.
     
Productions végétales
  Les céréales et le fourrage
    Les 587 800 ha de grandes cultures se répartissent entre céréales (blé, maïs, orge…), oléagineux (colza, tournesol…) et protéagineux (pois…).
Les céréales occupent la presque totalité des superficies consacrées aux grandes cultures. Le blé en représente la moitié.
En Bretagne, la quasi-totalité des céréales est destinée à la nutrition animale et trouve donc ses débouchés auprès des usines d'aliment du bétail de la région quand elle n'est pas utilisée directement dans l'exploitation.
  Les légumes frais
    Avec 3 800 producteurs, 51 300 ha et 12 groupements de producteurs, la Bretagne est la première région française de légumes destinés au marché du frais.
Chou-fleur, tomate, pomme de terre primeur, artichaut, échalote, endive, brocoli et salade constituent les grandes productions régionales du marché du frais. La production est implantée sur la côte nord de la région où elle bénéficie de conditions agro-climatiques favorables.
  Les légumes transformés
    Avec 30% des surfaces nationales, la Bretagne est la première région de production de légumes destinés à la transformation : pois, haricot vert, flageolet, épinard, chou-fleur, brocoli, céleri-branche…
Les légumes destinés à la transformation occupent 2 600 producteurs, 29 400 ha et 14 usines de transformation (conserveries, légumes de surgélation…).
  L’horticulture
    Avec 2 000 emplois directs et 14% de la production nationale, l'horticulture est un secteur qui compte en Bretagne.
La production porte principalement sur les plantes de pépinières, en particulier les plantes de terre de bruyère, les plantes en pot ou à massif, les fleurs coupées et les bulbes.
  Les activités de diversification
    En complément de leurs productions principales, les agriculteurs peuvent se diversifier dans de multiples activités : la transformation de produits, la vente directe, le tourisme rural, l’accueil à la ferme…

Agriculture bretonne